AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 Hitomi Izumi


rising from ashes

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 25

MessageSujet: Hitomi Izumi   Lun 14 Avr - 18:32:33

Nom : Izumi

Prénom : Hitomi

Âge : 19ans

Rang : Esclave


Physique :
Hitomi est une femme attirante avec ses grands yeux noisettes et sa bouche pulpeuse, mais on peut être freiné par cette air enfantin qui marque les traits de son visage. Si le terme enfantin ne lui va pas c’est qu’elle la troqué contre un tristounet. Oui parce que c’est les deux apparences qu’elle revêt le plus. C’est les plus attendrissante, ça donne plus envie d’allé lui parler et de la réconforter, même si on ne sait pas pourquoi elle est ainsi. Elle c’est fait pas mal « d’amis » avec cette petite bouille d’ange.

Elle n’est pas très grande, pour ne pas dire pas du tout, elle doit avoisiner les 1m55, ce qui n’est vraiment pas excessif, mais les japonaises ne sont en général pas très grande. Pas besoin de préciser qu’elle à une taille de guêpe, 43kg, ce qui reste raisonnable, même si elle peut paraître maigre c’est plutôt proportionnel. Sur son bras gauche se trouve une fleur de lotus.
Elle s’habille le plus souvent avec des jupes à froufrou avec des jolies DR Martens pourpre. Chaussettes multicolore qui dépasse de tout ça ou simple collant déchiré. Elle a un look qui se rapproche des punkettes fana de rock. Blouson en cuir, chaînes qui pendent d’un peu partout, maquillage foncé. Elle est toute mignonnette dans ses habits de grande, ça la fait paraître encore plus naïve.
Sinon Hitomi est une fille normale… Enfin façon de parler, physiquement rien ne dénote vraiment. Sauf peut être sa façon de tenir les choses, elle les prendra toujours du bout des doigts sans qu’une autre partie de son corps ne puise en sentir la texture. C’est étrange de la voir téléphoner, on peut même croire qu’elle à peur du portable. Et aussi sa façon de s’asseoir, elle se recroqueville toujours sur elle-même, les jambes rabattu contre son ventre et sa tête sur ses genoux. Sinon elle perd 50% de ses capacités de réflexions, mais ça reste à prouver…

Caractère:
Hitomi… C’est une fille des plus adorable, elle a souvent un fin sourire sur ses lèvres qui ne dénote absolument pas avec sa bonne humeur ambiante. On peut dire d’elle que c’est un petit rayon de soleil, elle pourrait faire sourire pas mal de personne. Ces personnes ce diraient alors « elle a une joie de vivre extraordinaire! ». Oui… Effectivement… Elle est toujours en mouvement, adore sortir et s’amuser, voir des gens et discuter. C’est une grande bavarde qui peut parler de tout et n’importe quoi, cultivé et intelligente aucun sujet ne lui ai inconnu et elle est loin d’être stupide même si elle peut paraître naïve. Beaucoup de personne ce demandaient pourtant pourquoi une telle enfant était détesté de ses professeurs alors qu’elle était attendrissante. Avec ses manières de petite fille, et ses moues qui ferrait craquer n’importe qui. En la voyant on aurait presque envie de lui pincer la joue en lui demandant ou son passé ses parents. Et elle serrait capable de se mettre à pleurer en indiquant une direction au hasard.

Hitomi… C’est une fille des plus manipulatrice! Elle montre ce que les gens on envie de voir et ce que les gens aime voir. L’esprit humain ne lui ai pas inconnu et elle sait parfaitement comment attaquer les personnes pour les faire tombé bien bas. Elle n’est pas stupide bien au contraire, ni même naïve, c’est deux mots ne lui vont absolument pas bien mais colle avec ce qu’elle laisse voir, ce produisant comme une actrice dans un théâtre. Pour elle la vie ne mérite pas d’être vécut si personne ni joue un rôle, et elle elle à le rôle le plus détestable mais il lui va à ravir. C’est une peste de première aussi intelligente que vile. Et si on l’écoute parler, de cette façon toujours très légère, presque niaise, on peut voir que ses paroles ne corresponde pas au personnage qu’elle se donne. Mais c’est aussi dur à détecté qu’une aiguille dans une botte de foin, maligne elle ne se laissera pas prendre à son propre jeu. Elle déteste perdre quand c’est elle qui à instauré les règles du jeu. Et ses règles à elle sont simple, faire plié tout ses adversaires par la simple force de la persuasion. Et bizarrement c’est toujours elle qui récoltait le plus d’argent, qui avait le plus de client et qui avait les meilleurs partis. C’est aussi elle qui connaissait le passé et le présent de chacun sur le bout des doigts, c’est elle, en autodidacte confirmé, qui faisait plier ses professeurs sous le poids de toute les erreurs qu’elle pouvait trouver dans leurs cours, avec un QI de 180 c‘était compréhensible toutefois. C’est elle qui trouvait toujours à redire sur leurs façons de faire, c’est elle, et seulement elle, qui avait le pouvoir de les faire démissionner quand bon lui semblait, par des stratagèmes habile qui empêcher quiconque de la suspecter. Elle ne fait confiance à personne, mais donne une impression de confiance enfantine, le piège ce referme facilement ainsi. Il n’y a qu’une personne aussi intelligente qu’elle qui pourra ce défaire de toute sorte de piège, mais encore faut il que cette personne comprenne qui elle est vraiment.

Autre:
-La miss joue de la guitare, de la basse, du violon et chante,

-Elle cuisine très bien,
-Elle parle six langues différentes, je cite: le Japonais, le Français, l’Anglais, dont trois couramment: l’Espagnol, l’Italien, l’Allemand,
-Elle fume,
-Elle le garde secret mais durant une période de une semaine elle est allé voir un psychologue, ses parents se plaignant d’un comportement qui aurait pu s’apparenter à de la schizophrénie. Elle était âgé de 15 ans quand elle y à mit les pieds pour la première fois et durant ces une semaine l’homme remarqua qu‘ «elle a un comportement étrange quand je me retrouve seul avec elle, on ne dirait pas la même. Parle souvent d’une personne nommé Tznvsous son épellation, mais elle le prononce « Tzunvy ». Ça ne veut strictement rien dire, mais il semblerait que c’est son esprit qu’elle appelle ainsi. Je n’ai pas remarqué de schizophrénie dans son cas. C’est-ce qu’elle veut nous faire croire. A surveiller de près! Cas très intéressant.»
Tznv veut en réalité dire Game, mais elle a tourné l’alphabet (comme ci-dessous) réécrivant le nom avec cette manière. Le pourcentage pour qu’une personne comprenne, et cherche avec cette manière là, est de 1%. Elle savait pertinemment que le psychologue n’y comprendrait rien. Elle a seulement joué avec lui.
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Z Y X W V U T S R Q P O N M L K J I H G F E D C B A
Les séances n’ont pas pu continuer, l’homme c’est suicidé au bout de ces une semaine. Les séances n’ont jamais été enregistré sous la demande de Hitomi qui trouver que ça allait à l’encontre des droits de l’homme. Son dossier à subitement disparu, comme si elle n’y avait jamais été.

Avatar: Mika Nakashima ------- Hitomi Izumi


Mot de passe: {envoié à un admin}


Où avez vous découvert ce forum ? Je ne m’en souviens plus =S ça fait un moment que je convoite ce forum sans jamais prendre le temps de mit inscrire ^^


Dernière édition par Hitomi Izumi le Mar 15 Avr - 16:53:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Lun 14 Avr - 21:14:38

Bienvenue parmi nous Mademoiselle, bon choix d'avatar et malgré quelques petites fautes que j'ai pu noté, tout cela me semble pour l'heure fort intéressant. Bonne chance pour la suite ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 3894
Localisation : Moire&Modo Sadique

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Lun 14 Avr - 22:23:17

Bienvenue ^^


Tu me trouves sadique... mais la tel que tu me vois, je ne le suis pas encore.

Merci Eva ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://lemonde-du-chaos.actifforum.com
avatar

Kyoran Gweria

Killer Babe


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 3781
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Lun 14 Avr - 22:27:25

Oui, soit la bienvenue parmi nous.





KLIK KLIK KUSSEC:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Pandora Daumier

Moire Résistante


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2473
Localisation : Dans la forêt
Humeur : Quand nous sommes-nous perdus ?

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Lun 14 Avr - 23:36:05

Bienvenue Miss, ena ttendant la suite ;)


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 25

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 1:15:18


Merci beaucoup pour vos "bienvenue" ^^

Je suis désolée mais l'histoire de mon personnage étant trop longue je n'ai pas pu éditer ma fiche =S.

Je dois donc la poster à la suite.




~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~


Biographie:

« Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage
Traversé çà et là par de brillants soleils;
Le tonnerre et la pluie on fait un tel ravage,
Qu’il reste en mon jardin peu de fruits vermeils. »

Hitomi Izumi est née à Tokyo en Décembre 2032. Son père, Josuke, et sa mère, Tz’u-Hsi avait pourtant voulu un garçon. Un brave petit gars qui aurait eu des bonnes notes à l’école, qui aurait été adoré des professeurs, aurait excellé dans le sport, aurait été riche -directeur d’un restaurant Français disait Josuke tandis que Tz’u-Hsi voulait d’un chanteur- mais surtout il aurait gardé le nom du père pour le transmettre de génération en génération. Parce que sinon il disparaîtrait… Josuke ne pouvait plus avoir d’enfants à cause d’une maladie bénigne. Comme on dit il vaut mieux avoir les oreillons quand on est jeune. Lui n’avait pas eu de chance, il avait fallut qu’il les attrape à 30ans, ce qui l’avait rendu stérile.
Ils avaient jamais voulu savoir le sexe de l’enfant persuadé de l’héritier qu’elle attendait. Le ventre était comme ci et pas comme ça, les planètes et la lune indiqué un mâle. Oui que des superstitions auxquelles ils croyaient dur comme fer. Pas que c’était des parents stupides mais il valait mieux qu’ils se baignent d’illusions avant que la réalité ne les rattrape enfin. Et ce fut 9 mois après qu’elle tapa à la porte avec des pleurs et des hurlements de nouveau né. Ce jour là le docteur eu le malheur de dire: « C’est une petite fille! ».
Tz’u-Hsi prit l’enfant dans les bras: « Elle ne saura jamais que je la déteste » avait elle murmuré tandis que son mari était déjà sortis dans le couloir, sa tête dans ses mains puissante maudissant la chose qui était sortit du ventre de sa femme, tuant son fils et ses espérances. Parce que pour lui c’était un fils qu’elle avait attendu, mais au dernier moment elle avait prit sa place. Comme si ça pouvait être possible, comme si les nouveaux nés choisissaient eux même leur sexe à la naissance. Pour lui c’était ça, sans vraiment l’être, il était aveuglé par la haine, ce sentiment pathétique quant il est dirigé vers un membre de notre famille.
3ans, la guerre nucléaire éclata, sa famille du partir, un peu plus au nord du japon, la nuit s’étala sur ce beau pays et des mises en garde contre le manque d’oxygène dans les prochaines années devient une psychose pour la plupart des gens. Certain allèrent même jusqu’à dire que le premier pays touché serait le japon… Ce qui entraîna, deux ans après, le déménagement précipité de Josuke et Tz’u-Hsi pour la France. Leur excuse première furent pour les études future de leur enfant même si, au fond, ils s’en fichaient pas mal.
5 ans l’âge de l’innocence mais aussi de toute les bêtises. Elle n’était pas vraiment turbulente mais le moindre verre cassé ou le moindre pot renversé mettait les parents dans une colère noire. Son père c’était comme le tonnerre, il grondait fort, et sa mère comme la pluie, elle giflait le visage sans réellement faire mal. Pourtant ça en à fait du ravage, phsychologiquement.
7ans, ce fut à cette période qu’elle entendit parler de certaine mutation. Étrange et intéressante, malgré le fait que ses petites oreilles ne purent que prendre des mots au vol. Plusieurs élèves de sa classe disparurent, les professeurs dirent aux autres qu’il y avait une épidémie dans le coin. Pauvre mensonge pour cacher une vérité gigantesque à des petits enfants, qui avaient, au fond, le droit d’être au courant de ce qu’il se passait dans le monde. Ce qui restèrent avait eut bien plus de chance que les autres, aucun problème ne vient les troubler et ils se noyèrent dans l’ignorance la plus totale, les adultes restant muet et ne répondant aux questions que part de vain haussement d’épaule. . Les parents d’Hitomi ne lui dirent rien, se plongeant dans un mutisme énervant mais pas dérangeant, elle resta loin d’eux et continua ses études comme si de rien n’était. Forte jusqu’à un certain point, elle se sentait tellement rejeté qu’elle en fut détruite et le pire fut à ses 10ans quand elle entendu ses parents se plaindre du fait qu’elle était née femme… Alors… Alors elle serait un garçon!

« Voilà que j’ai touché l’automne des idées,
Et qu’il faut employer la pelle et les râteaux
Pour rassembler à neuf les terres inondées,
Où l’eau creuse des trous grands comme des tombeaux. »


11 ans… Les Moires montaient au pouvoir, en masse… Elle le sut et se fut, pour elle, l’occasion de prouver à ses parents se qu’elle valait. Elle élimina de sa vie tout ce qui était féminin, autant les amies que les jouets et les vêtements. Il fallait qu’elle se re-fabrique tout pour que ses parents l’aiment encore, ou même commencer à l’aimer. Ça peut paraître périlleux quant on sait qu’ils se sont appliqué 11ans à la détester.

Tout deux regardaient les filles, parlaient de voiture, de sport, ils se battaient…Ils étaient bien et malgré le fait que Hitomi était agressive avec ses professeurs et qu’elle fut plusieurs fois collé pour insolence et vulgarité, elle avait d’excellente note. C’était la meilleure et elle aurait pu sauté plusieurs classes mais elle voulait faire comme tout le monde et ne pas perdre sa place de première.

« Et qui sait les nouvelles fleurs que je rêve
Trouveront dans un sol lavé comme une grève
Le mystique aliment qui ferait rigueur? »


Elle arriva finalement à rentrait dans un établissement où elle prit la spécialisation cuisine. Fière, elle le dit à ses parents et c’est la première fois que son père leva la main sur elle. Il hurlait qu’elle n’était pas lui et qu’elle ne devait pas prendre sa place. Mais la place de qui?
Hitomi ne pleura pas ce soir là, et elle ne rajouta pas qu’elle c’était inscrite à des cours de chant. Il ne fallait pas qu’elle prenne sa place… Au fond tout lui plaisait. La cuisine autant que le chant! On lui avait même dit qu’elle pourrait devenir une grande chanteuse si elle continuait. C’était inné chez elle et il ne fallait pas qu’elle gâcher cette chance. Oui mais quel prix fallait il payait pour arriver à se qu’elle voulait devenir? Elle y laisserait la santé en essayant de devenir quelqu’un aux yeux de ses parents! Alors elle commença à se droguer, à prendre ses petits cachets que l’on nomme « ecstasy ». Ça lui mettait la pêche alors qu’elle n’avait dormis que deux heures. Effectivement elle dormait de moins en moins à cause du travail qu’elle devait faire pour payer ses études, les cours de chant, et désormais ses bonbons magiques.
D’abord elle chercha un travail normal qui pourrait s’adapté sur ses heures de cour, mais elle était bien trop jeune, elle était à peine âgé de 15ans. Trouvé un travail à cet âge et dans la ville ou elle se trouvait n’était pas aisé, surtout quand il fallait s’adapté avec des horaires qui lui prenait tout ses après midi. Non… Elle savait qu’elle n’arriverait pas à trouvait un travail de jour alors elle chercha ceux de nuit, comme ça elle n’aurait aucun problème! Pourtant les bars la refusèrent vite. Il ne voulait pas faire vendre de l’alcool à une adolescente ni passer du temps à lui apprendre les cocktails.
Un bar ne tarda pas à tombé sous le charme, après beaucoup de refus un seul la prit, ce n’était pas loin de chez elle et comme le gérant le disait si bien: « Ton âge n’est pas écrit sur ton front! ». C’est sur que dans un endroit pareil il ne valait mieux pas que l’âge soit voyant. Rapidement elle fut mise au devant de la scène, elle et son corps voluptueux, la strip-teaseuse préféré de ses messieurs. Il ne savait même pas qu’ils s’extasiaient devant une gamine de 15ans. Mais elle avait les yeux bridés, et comme les japonais raffolent des européennes la plupart des types pour lesquels elle dansait raffolaient des asiatiques. Et ça suffisait, ils ne posaient aucune question.
Elle se déconnecta ainsi du monde, de tout ce qui se passait autour d’elle et s’inventa son univers, ou elle dominait en toute quiétude, fière… La nuit était sienne et les gens esclaves, maîtresse de tout un chacun elle avait les dés en mains. Moires? C’étaient des sorte d’humains non? C’est tout ce qu’elle en connaissait, cela lui suffisait, elle ne se renseigna pas plus, elle ne voulait pas savoir, qu’en avait elle à faire de ces hybrides? Ce n’est pas eux qui lui donner à manger et qui lui fabriquait une vie, aussi minable soit elle!

« __Ô douleur! Ô douleur! Le Temps mange la vie,
Et l’obscur Ennemi qui nous ronge le cœur
Du sang que nous perdons croît et se fortifie! »

Ainsi elle arriva à tenir deux ans, mais la drogue et le manque de sommeil l’affaiblissait énormément. Surtout que plus ça allé et moins elle dormait. « Si tu plais au client amène les dans la petite pièce du fond! »… Le gérant… La pièce du fond… Le supplément à la fin du moi pour essayer de satisfaire un maximum ses parents. C’était une prostitué plus qu’une brave petite fille et elle arrêta tout ça du jour au lendemain, sans rien dire, elle ne revient pas à ce bar.
A cause de cella elle n’avait plus rien, plus d’amis, ni d’argent… Il fallait qu’elle recommence à zéro mais d’abord qu’elle arrête la drogue. Il fallait qu’elle remplace ses cachets par le sommeil et autre chose. Elle essaya donc la cigarette, puis le sexe, couchant encore un peu pour de l ‘argent, revenant au bar seulement pour des séances privés, le week-end, quand le mot ecstasy lui résonné dans la tête comme une mauvaise migraine.
Deux autres années passèrent et ça devenu une grande fumeuse, mais au moins elle ne se drogué plus et avait reprit une vie quelque peu normale. Elle n’allait plus au bar et avait renoué avec son ami d’enfance John…
Une vie ennuyante, elle dut ce remettre au goût du jour et se pencha un peu plus sur ce que tout le monde fuyait et craignait. Qu’est-ce la crainte quand la vie ainsi posé peu nous abandonné quand bon lui semble? Un ami? L’abandonner? 3 heures du matin, un sac sur le dos, une cigarette à la bouche, une odeur odieuse d‘essence. Elle avait devant ses yeux la porte de chêne de sa maison, elle lança son mégot sur le paillasson, qui pris feu immédiatement, un sourire sadique sur les lèvres et dans un rictus elle murmura « je vous ai toujours détesté cher parents… ». C‘est ce soir là qu‘elle fit son premier pas vers l‘inconnu. L’Alsace, ou plutôt Muddle Island, lui ouvrait les bras avec tant de nouvelle choses à apprendre! La rébellion dans ce coin avait été prôné, les humains et certains moires étaient pour la liberté, les autres excellé dans la domination et la prise de pouvoir. Elle ne pu se résigner à ne pas y mettre les pieds… Oui, de sa propre initiative…


Dernière édition par Hitomi Izumi le Mar 15 Avr - 21:38:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Pandora Daumier

Moire Résistante


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2473
Localisation : Dans la forêt
Humeur : Quand nous sommes-nous perdus ?

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 3:28:55

D'accord ^^

Les mots de passe sont bons.

Pour ce qui est de la bio, bien qu'elle soit très intéressante et bien écrite (j'aime beaucoup ce personnage), il y a des choses importantes à ajouter. Tu ne parles pas des mutations génétiques, même pas une seule fois des moires ! Ensuite il faut parler de leur prise de pouvoir et un petit peu du second scénario... intègre le comme tu veux.

Aussi, nous avons ajouté ceci "Rang : Résistant(e) / Esclave" dans le modèle de la fiche de présentation. Il faut l'indiquer s'il te plait.

Voilà...
il y a du travail...
Bon courage ! ;)


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 5475
Localisation : Près d'une bouteille
Humeur : Alcoolisée

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 12:50:48

Bienvenue parmi nous :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 943
Localisation : partout
Humeur : Ronronnante

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 13:09:56

Sois la bienvenue ^^

Si je ne me trompe pas tu as choisi l'actrice qui incarnait Nana, non?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 13:12:51

Bienvenue parmis nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 608
Localisation : Moire résistant

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 13:33:28

salut à toi^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 25

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 16:56:30

C'est bon, j'ai édité ma fiche Very Happy

Sinon encore merci pour votre accueil ^^ et, effectivement Lyn'x, c'est l'actrice qui incarnait Nana!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 156
Localisation : Moire

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 18:38:34

Bienvenue ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 25

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 19:11:31

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Pandora Daumier

Moire Résistante


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2473
Localisation : Dans la forêt
Humeur : Quand nous sommes-nous perdus ?

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 20:31:25

Parfait, c'est bon pour ce que tu as ajouté, je n'ai pus rien à dire^^

Peut-être une petite erreur, facilement remédiable :

Citation :
Pourtant ça en à fait du ravage, physiologiquement.

Psychologiquement, je pense que tu voulais dire, ou moralement... ?

Je chicane un peu, sans doute ^^

Tu es validée, tu as le droit au rang d'humaine et l'on changera lorsque tu auras trouvé un maitre ou une maitresse. Pour cela va voir -> ici, les demandes se font par Mp.

Voilà, bon jeu parmi nous ! Mdr^^


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 25

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 21:40:38

Psychologiquement, effectivement, faute de frappe =S!

Enfin c'est corrigé,

Merci pour la validation ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 4294

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mar 15 Avr - 22:48:47

bienvenue ^^



Revenir en haut Aller en bas
http://muddleisland.conceptforum.net
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 25

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mer 16 Avr - 1:08:19

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mer 16 Avr - 2:07:16

Bienvenue à toi, charmant avatar.

Et au plaisir de te rencontrer en Rp, qui sait ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 25

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Mer 16 Avr - 12:09:17

Merci! ^^

Au plaisir de te rencontrer aussi !!!!! ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1485
Localisation : Obligée eternelle de Kyoran, vénéreuse de Nathan, Sien, Julian, Iris, Lyn'x, Kylian, Sat et Jake !!
Humeur : ordi... et me moquer de Sien ^^

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Sam 19 Avr - 13:38:17

Beinvenue ^^ belle biographie ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://amaranth.monempire.net
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 25

MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   Sam 19 Avr - 23:22:32

Merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Hitomi Izumi   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bob Izumi, une vie hors du commun
» La collection de Hitomi
» La plus jolie héroine de jeux-vidéo

Muddle Island :: ADMINISTRATION :: Les personnages :: Présentations :: Fiches des humains :: Fiches validées-
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum