AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 Zaphir Hell


rising from ashes

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6
Localisation : Moire

MessageSujet: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 3:30:45

Nom: Hell

Prénom: Zaphir

Rang : Moire

Age: 25 ans

Age où vous êtes devenu Moire : 9 ans


Biographie :

~ Genèse ~


L’ « Erreur »… C’est comme ça que la désigna son père, et ce avant même sa naissance. Un sacré connard en vérité… Son « erreur », il ne l’aura même pas vue naître, emporté dans un sordide règlement de compte au cœur des sales quartiers de Bucarest. Ce père, Zaphir ne l’aura pas connu, et sans doute cela était-il mieux ainsi.
Zaphir est une enfant non désirée, comme tant d’autres en ces décennies de tourment. « Zaphir »… Une idée presque originale de sa camée de mère. Rien de plus, et rien de moins que le prénom de sa grand-mère maternelle emportée par un cancer deux ans avant sa naissance. Sa mère qui d’ailleurs ne fera pas de vieux os non plus. Une bien triste histoire direz-vous ?... Non. Surement pas aussi triste que s’il avait été donné de voir à cette famille du déclin les atrocités dans lesquelles serait plongé le monde quelques années plus tard.
Zaphir est donc née 9 ans avant la fin de l’Histoire, en 2026. Sa mère se raccrocha quelques temps à ce que l’on nomme l’instinct maternel, puis sombra à nouveau dans la fatalité de sa sinistre existence… Drogue, alcool, dépression… Bref, le Mal de vivre dans un monde qui lui avait déjà pris un enfant, son amour, et sa mère. Ce fut une overdose qui eut raison d’elle, une pâle soirée d’hiver. Le même soir où Zaphir alors âgée de 7 ans rentra de l’école et prit entre ses doigts la main glacée d’une mère qu’elle croyait assoupie. Triste chronique d’un fait divers ordinaire.
L’enfant fut placée dans un orphelinat de bas étage par les services sociaux. Savez-vous ce que signifie « orphelinat » dans le Bucarest de 2033 ?
La peur... Peur des autres, ces petites furies sans foi ni loi qui vivent ici depuis toujours et dont la mesquinerie vous fait sentir que vous n’êtes rien, et moins que rien. Peur des « infirmières », ces ersatz de femmes à la rigueur de sergent dont le martinet est aussi utile que le hachoir au boucher. Peur de croire que vous allez y passer le restant de vos jours, peur de la maladie qui frappe aveuglement… Non, vraiment, s’il restait un dieu, il avait craché sur l’insignifiant destin de Zaphir.
Pourtant, ce que cru Zaphir, c’est que c’est ce dieu là qui dans sa miséricorde envoya la bombe à quelques dizaines de kilomètres de Bucarest… Providence divine ?
A cet instant précis, elle se trouvait sous son lit, à pleurer toutes les larmes de son corps sur le souvenir cuisant des coups de martinets gravés dans sa chair pour un retard lors du rassemblement de midi. Lorsqu’elle entendit la sonnerie d’alerte, il était pour elle au dessus de ses forces de quitter son refuge, et elle ne rejoint pas les autres enfants et le personnel au sous sol. Les cris affolés des enfants, les ordres hurlés par les infirmières, les bruits de course dans les couloirs… Tout cela n’eut pour effet que de la faire se ratatiner un peu plus sur elle-même dans le coin sombre et poussiéreux de sa chambre.
Puis le silence… Un silence pesant et inhabituel… Une attente fendue quelques minutes plus tard par une lointaine mais gigantesque explosion. Odeur de soufre… Goût de sang. Son ventre lui brûla, ses yeux, ses mains… Puis plus rien.
Lorsqu’elle reprit connaissance, c’est dans une vaste pièce grise éclairée de néons que ses yeux s’ouvrirent. Partout autour d’elle, les gens pleuraient, criaient de désespoir, couraient en tout sens d’une couchette improvisée à l’autre. Elle-même était allongée presqu’à même le sol dans des draps sales. Puis le chaos…
Elle fut transportée de lieux inconnus en lieux inconnus. Ne restant que rarement plus d’une semaine au même endroit. Les trajets lui paraissaient interminables… Elle voyageait avec de nombreux autres enfants qu’elle ne connaissait pas, entassés à l’arrière de camions. Et plus ils étaient transportés, plus sa santé allait en se dégradant. Certains endroit ressemblaient à des laboratoires, on lui fait subir une batterie de tests, d’examens, on lui demande des choses qu’elle se croyait incapable de faire, et pourtant elle réussissait comme si cela était naturel. Au dehors, c’était la nuit… Une nuit éternelle, insondable et empoisonnée.
Enfin, ils se stabilisèrent. L’interminable voyage prit fin. Elle était dans une sorte de nouvel orphelinat… Mais étrangement, tous les enfants qui s’y trouvaient semblaient malades, et tous étaient bien mieux traités que dans ce qu’elle définissait comme son ancienne vie.
Trois ans… Trois ans à ne pas savoir où elle était… ni ce qu’elle était devenue. Car elle voyait bien autour d’elle que les malades guérissaient, elle aussi allait de mieux en mieux, mais tous développaient des capacités étranges qu’elle ne parvenait pas à définir… Elle était guérie…Mais pour devenir quoi ?

Un jour, son dieu se manifesta de nouveau. Après avoir mit fin à son ancienne existence, c’est sous la forme d’un homme, âgé d’une trentaine d’années qu’il choisit de lui montrer qu’il ne l’avait pas oublié… A 12 ans, Zaphir fut adoptée.
Elle ne savait pas qui était cet homme, Ethan… Elle ne savait pas pourquoi enfin elle sortait de cette spirale d’errance où elle était prisonnière depuis toujours, sans identité, juste une enfant parmi tant d’autres. Elle ne savait pas que cet homme était un moire, tout comme elle l’était, ni que l‘orphelinat qu’elle quittait enfin était spécialement conçu pour recevoir les enfants de son espèce, et les sauvegarder, avant de les réinjecter du mieux possible dans la société.




~ Paresse ~

Elle échoua donc chez cet homme, puissant, influent presque aimant, dans une grande maison, luxueuse et confortable. Elle avait une chambre à elle, un lit confortable, une femme qui venait faire son lit chaque matin, un instituteur pour lui dispenser l’instruction qu’elle n’avait pu suivre les cinq dernières années. Tout cela était trop brusque… Un changement de vie trop radical et violent.
Zaphir se cloitra dans le silence. Elle fuyait toute présence, tout contact, et plus particulièrement d’avec cet homme et sa femme qu’elle tenait désormais pour parents, ou du moins pour instructeurs. Peu à peu, elle prit goût à cette solitude, cette oisiveté seulement ponctuée de quelques cours que malgré tout, elle suivait de bonne grâce. Et elle y prit goût à tel point qu’on peut dire que c’est ce qui la décida à parler de nouveau.
Ordonner. Parler, et se voir obéir… Cela la fascinait. Elle qui n’avait jamais eu une quelconque influence, pas même sur sa propre vie, elle se découvrait un pouvoir sur les autres immédiat, et indiscutable. Les servantes de la maison lui obéissait au doigt et à l’œil, conformément aux ordres du maître de maison pour qui la réhabilitation de Zaphir passait par cette découverte de sa propre aura d’influence… Et pour rayonner, l’enfant rayonnait.


~ Orgueil ~

Devenue adolescente, elle avait retrouvé l‘usage de la parole, et malgré son histoire tourmentée, elle faisait preuve d’une grande intelligence, et d’une vivacité d’esprit inhabituelle pour son âge. Elle avait commencé à tisser des liens avec ses parents adoptifs, et notamment avec Ethan Hell, cet homme autoritaire avec les inférieurs, mais si doux avec elle. C’était l’image même du père rêvé qu’elle n’avait jamais eut, un modèle, un exemple. Mais grandissante, ses défauts grandirent avec elle… Et suivant l’image de son père, elle tendit à devenir comme lui : Fière, arrogante, dédaigneuse avec les serviteurs de la maison. Et Ethan s’en réjouissait.
Ethan Hell était un homme politique allemand, puissant et influent dans son milieu. Il prônait l’hégémonie des moires à tous les niveaux, et même si il ne l’avouait pas encore en public, c’était un fervent partisan de l’esclavage. Il ne s’est jamais considéré comme le père de Zaphir, et a toujours refusé de s’imposer comme tel.


~ Avarice ~

Zaphir devint donc femme dans un confort exquis, couvée par un Ethan Hell qui la fascinait. Il était le seul qu’elle estimait… Sa femme faisait bien pâle figure au regard de la jeune fille… Une bonne à rien, sans envergure et sans ambition au caractère mou. Pourquoi Ethan restait-il avec cette femme dont il s’encombrait comme d’un boulet, un frein à son ascension ? Zaphir n’osait jamais lui en parler, et d’ailleurs menait son existence comme si cette femme n’existait pas.
A sa majorité, Ethan lui offrit une voiture… Enfin, si on peut oser désigner un cabriolet coupé sport flambant neuf par le terme ingrat et avilissant de « voiture »… Il lui offrit aussi un compte en banque bien garni, ainsi qu’un crédit quasi-illimité auprès de lui-même. Zaphir vouait un culte au pouvoir, et découvrit bien vite que l’argent en était le nerf.


~ Gourmandise ~

Plus elle demandait, plus elle obtenait… Et inversement.
Le luxe qui l’entourait lui avait depuis longtemps fait oublier ses tristes origines… Il y a longtemps qu’elle avait tiré un trait sur son passé, et en avait de toutes façons occulté toutes les horreurs. Mais inconsciemment, c’est le manque de ses origines qu’elle essayait de combler chaque jour un peu plus. Tout est bon à prendre… Zaphir devint opportuniste, et excessive. Tout ce qui était matériel était à portée de sa main, et elle s’enivrait de cette déferlante.
Parallèlement, Ethan continuait de lui insuffler ses idées, ses fantasmes d’un monde totalement sous l’emprise des moires. Il lui enseigna l’art de l’éloquence, de la rhétorique… Il nourrissait l’ambition de la voir à ses cotés dans son combat pour l’hégémonie de leur espèce.
Cette idée sublimait les sentiments de Zaphir… Un pouvoir, entier, qu’elle se sentait apte à toucher du doigt. Elle développa une véritable boulimie d’en apprendre plus, toujours plus, une envie béante et insatiable. Ethan lui apprenait à contrôler ses capacités de moire, avec patience et rigueur. Elle se révéla d’ailleurs très douée tant sa soif de découvrir toutes les facettes du contrôle qu’elle pouvait exercer était grande.


~ Luxure ~

Un lien étrange commençait à se tisser entre Ethan et la belle jeune femme que Zaphir était devenue. Alors qu’elle allait sur ses 20 ans, l’homme entamait sa quarante deuxième année. Et ce qui doit arriver lorsqu’un mari se désintéresse de son épouse arriva.
Le seul plaisir qui manquait à Zaphir lui fut offert… Et à profusion.
Toujours loin du regard de sa femme, Ethan la convia à ses soirées libertines, la présentant comme un exotique trophée, lui enseignant les délices de la domination dont les bases coulaient déjà dans ses veines. Comme au reste elle y prit goût d’une façon excessive, et le jeu de l’interdit vis-à-vis de l’épouse spoliée ne lui plaisait que plus.
En réalité, d’animal sauvage, Zaphir était devenue un animal dressé. Dressé à l’image de son père et maître… Une sculpture comme il la rêvait, l’objet de ses désirs, de ses fantasmes et de ses ambitions.


~ Envie ~

Mais bientôt, l’animal se rebella… A 25 ans, Zaphir en eu assez de rester dans l’ombre. Finalement, la seule erreur qu’avait commit Ethan avait été de lui inculquer l’amour du pouvoir. Elle en voulait plus, comme toujours, et ce plus, c’était la place d’épouse attitrée. La jalousie latente qui la rongeait depuis toujours vis-à-vis de l’autre se fit de plus en plus forte, de plus en plus poignante. Lorsqu’elle fit part de ses souhaits à Ethan, celui-ci refusa tout net d’en entendre plus. Il s’était forgé une image de bon père de famille et tenait par-dessus tout à la conserver… Il était hors de question qu’il quitte sa femme, et ce encore plus pour sa fille adoptive. Son image était idyllique : Un réformateur jeune, dynamique, marié et père adoptif d’une moire qui avait perdu ses racines au cours de la guerre.


~ Colère ~

Zaphir prit alors conscience que depuis le début elle n’avait été qu’un instrument… Un instrument à la gloire de cet homme qui l’avait tant fascinée et qu’elle considérait désormais comme un moins que rien. Elle servait son image, ses idées et son égo. Elle le servait lui et sa grandeur, elle qui ne rêvait que de briller de sa propre flamme.
Au cours de la violente dispute qui éclata sous le toit des Hell, l’épouse fut avisée des infidélités à répétition de son mari… Zaphir déversa toute la colère qu’il lui était possible de contenir, sa déception transformée en haine tenace et profonde. C’en était finit de son existence rose. Il ne restait plus que le noir de sa fureur et de son aversion pour Ethan Hell.
Zaphir quitta le glorieux domicile. N’ayant nul autre endroit où aller, elle prit la direction toute naturelle de Muddle Island. A ce qu’elle avait entendu dans les cercles très privés des soirées d’Ethan, cette île élevait leurs idées au rang d’art de vivre… Et nul autre bout de cette terre désolée ne pouvait prétendre au titre de paradis…



Physique :

S’il est un détail pour faire sortir Zaphir de l’ordinaire, c’est probablement sa peau. Elle n’explique ni son exceptionnelle douceur ni son grain particulièrement pâle. Ses origines roumaines ne sont pas évidentes, seule la grise pâleur de ses yeux évoque les beautés slaves. Elle n’est pas particulièrement grande, un mètre soixante cinq pour cinquante cinq kilos environ. Un physique assez sec qui s’allie à de sombres cheveux blonds, fins mais vaporeux. Son éducation a su maîtriser ses tendances sauvages, elle se tient toujours droite, fière, dans une attitude sûre d’elle-même et de son charme.

Caractère :

Zaphir est fascinée par le pouvoir… Tous les types de pouvoir. Autant celui qu’elle exerce sur les hommes que celui qu’il lui est donné d’exercer sur les humains.
C’est à bien des égards une enfant gâtée. Elle a eut accès tout ce dont elle pouvait rêver à partir de l’âge de 12 ans. La patience n’est pas la principale de ses vertus… D’ailleurs, des vertus au sens étymologique du terme elle n’en possède pas beaucoup. Ce qui la distingue reste sa vive intelligence, son ambition sans limite et des pouvoirs parfaitement maîtrisés. Elle est rigoureuse, organisée… Presque maniaque.
Elle est fondamentalement pro moire, de par l’éducation qu’elle a reçu et de par son propre orgueil, sa propre fierté. Pourtant, son mépris à l’égard des humains reste nuancé… Et en réalité, elle méprise la faiblesse mais saura reconnaître une valeur évidente, qu’elle émane d’un moire ou d’un humain. C’est une élitiste. Elle attend de son entourage la même ambition qu’elle-même, et des preuves d’intelligence.


Autre : /




Avatar : Emmanuelle Béart => Zaphir Hell

Mot de passe: Envoyés à Dame Pandora… A tout hasard ^^

Où avez vous découvert ce forum ? : Bonne liaison entre partenaires : Je viens de Velvet Valley, partenaire de Ange ou Démon, partenaire de Muddle Island

Votre activité sur le forum ? Dur à définir avec l’été qui approche… Je dirais présente au moins une fois par jour, mais je ne garantis pas d’écrire autant… Disons un post probablement tous les deux ou trois jours, mais je ne préfère pas m’avancer… Je peux juste affirmer que dans la plupart des cas, ma qualité d’insomniaque fera de moi une noctambule ici bas ^^


Dernière édition par Zaphir Hell le Lun 12 Mai - 4:06:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Pandora Daumier

Moire Résistante


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2473
Localisation : Dans la forêt
Humeur : Quand nous sommes-nous perdus ?

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 4:01:01

Eh bien, je ne suis pas mécontente de ce partenaire ^^


C'est une fiche complète et merveilleusement bien écrite. Je ne peux qu'en féliciter l'auteur !

Tu es bien sur validée.

Rends toi ici pour te trouver un humain de libre (demandes par Mp) et inscris le lorsque tu auras trouvé.

Bon jeu parmi nous !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6
Localisation : Moire

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 4:11:58

Merci pour la rapidité de la validation... Et Merci pour les compliments :oops:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 9:07:54

Sois la bienvenue à Muddle. impressionné par la fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 10:42:45

Serais-tu... enfin non je ne dis rien ! Mais je suis très curieux de qui tu es lol

Bienvenue ! :)

Edit : ah ça y est, je sais qui tu es... même pas passée par Ange ou Démon :P


Dernière édition par Jake Andrew le Lun 12 Mai - 11:18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 10:49:26

De même que les autres, cette fiche est une pure merveille, autant dans l'originalité que dans le style ! Very Happy
Bravo et bienvenue à Muddle ! =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kyoran Gweria

Killer Babe


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 3781
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 11:27:16

Soit la bienvenue parmi nous, j'espère que tu te plaira =)





KLIK KLIK KUSSEC:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1485
Localisation : Obligée eternelle de Kyoran, vénéreuse de Nathan, Sien, Julian, Iris, Lyn'x, Kylian, Sat et Jake !!
Humeur : ordi... et me moquer de Sien ^^

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 12:38:40

Bienvenue !! Magnifique fiche !!

En espérant que tu te plairas ici ^^ (j'adooooooooooooore les septs péchés ! :P)
Revenir en haut Aller en bas
http://amaranth.monempire.net
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 3894
Localisation : Moire&Modo Sadique

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 13:12:43

Bienvenue ^^


Tu me trouves sadique... mais la tel que tu me vois, je ne le suis pas encore.

Merci Eva ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://lemonde-du-chaos.actifforum.com
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6
Localisation : Moire

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 15:52:08

:oops:

Eh... Euh... Merci ^^

Oui, vraiment merci à tous, je sais plus quoi dire ni où me mettre moi du coup ^^'
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1540
Localisation : ¤ moire¤

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 17:35:30

Moi je sais ou te mettre si tu veux ^^

Bienvenue et je dirais que tu as une bio dès plus.....

Je ne sais pas j'ai pas encore lu lol

ps: je m'attèlerais à la tache des ce soir promi ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lcf Sat

Sociopathe


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1440
Localisation : En cage

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Lun 12 Mai - 21:27:14

Très belle plume !
Et nous qui manquions de pro-moires avides de pouvoir, nous voilà servis^^
Tu sais ce qu'il te reste à faire pour assouvir cette soif : aller voir du côté des inquisiteurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 6
Localisation : Moire

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Mar 13 Mai - 1:21:41

Merci à vous deux également, et je dois l'avouer, le compliment de Nathan me va droit au coeur, non, c'est vraiment trop ... :oops:


Mais puisqu'on en parle... Rolling Eyes

Je serais effectivement interessée pour approcher de prés (voir de trés prés) ou de loin l'inquisition... Alors si l'un des grands manitous ci-présents deuille m'accorder un sujet... se sera avec joie ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 608
Localisation : Moire résistant

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Mar 13 Mai - 18:05:47

salut à toi^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 5475
Localisation : Près d'une bouteille
Humeur : Alcoolisée

MessageSujet: Re: Zaphir Hell   Mer 14 Mai - 10:20:20

Bienvenue parmi nous Zaphir ;)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Zaphir Hell   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2nd Armored "Hell On Wheels"
» Marche du 5 juin : Hell's corner
» Quelques photos d''Etendard
» In Vino Veritas ( Jub' Amy) Le Hell Angels ( Salem City : 12 Km de l'Institut)
» Danyboy ? « What the hell is a Hufflepuff ? »

Muddle Island :: ADMINISTRATION :: Les personnages :: Présentations :: Fiches des Moires :: Fiches validées-
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum